AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Le mini-test d'Eraclés : FIREWATCH (ps4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eraclés
Old School Member
Old School Member
avatar

Inscription : 13/12/2012
Messages postés : 4852
Localisation 91

MessageSujet: Le mini-test d'Eraclés : FIREWATCH (ps4)   Lun 23 Jan 2017, 18:12


Terminé avec 100% des trophées psn


L'attente est-elle justifiée ?


  On incarne Henry, qui a tout quitté pour prendre un poste de "guetteur" (garde forestier) dans le Wyoming en 1989 . Seul au sommet de sa tour, il surveille le moindre départ d'incendie dans cette région aride . Son seul contact, c'est Delilah, sa responsable qu'il a constamment au bout de son talkie-walkie . Dès votre deuxième jour de travail, un fait étrange vous pousse à enquêter sur les mystères du parc du Yellowstone .
Je ne peux malheureusement en dévoiler plus, sous peine de spoiler .

Le gameplay est assez simple . Vous marchez/courrez avec l'aide d'une boussole et d'une carte pour vous repérer dans cette forêt où se perdre ne prendra que quelques secondes . Parfois vous escaladez à main nue ou en rappel de petits escarpements rocheux  et traversez des rivières sur des troncs d'arbres déracinés . Il y a également la possibilité d’interagir avec certains objets plus ou moins utiles tout au long de votre aventure . Le plus clair de votre temps, vous discutez avec Delilah . Les réponses sont pratiquement toujours à choix multiples, mais on des conséquences assez limitées (Uniquement sur la réponse du destinataire) .

Là où le jeu se distingue une première fois, c'est pour son scénario . C'est écrit de la plus belle des manières (par le scénariste de "Telltale Walking Dead", Sean Vanaman ), la mise en scène est remarquable et les dialogues plus réussis que jamais vous font passer par tous les sentiments : De l'amour à la tristesse en passant par le doute, le rire (Une ironie parfaitement maîtrisée) et le plaisir . Aucune cinématique, on est plongé au cœur du réel pour plus d'imprégnation et d'attachement aux personnages . L'auteur laisse assez d'indices pour prouver tout et son contraire, et chaque joueur y va de sa propre interprétation . Nous sommes acteurs dans un chef d'oeuvre narratif .

La deuxième claque est artistique . Quelle beauté ! Vous profiterez du rayonnement du soleil sur son environnement forestier, du brouillard bleuté de l'aube, des promenades au coucher du soleil rougeoyant, des courses à travers les rafales de vent et de poussière etc... C'est magnifique !
Très peu de musique en jeu, vous adorerez également écouter ces chants d'oiseaux, l'eau ruisselante, les feuilles tombantes et les branches craquants sous vos pieds . Vous vous amuserez certainement à faire résonner votre voix et vos pas dans les grottes exiguë à la recherche d'indices . 
Les quelques notes de musiques rythment parfaitement votre état de santé psychologique, et la BO de fin de jeu est une merveille pour vos oreilles .
L'ambiance générale est exceptionnelle .

On reprochera simplement quelques petits soucis techniques comme les ralentissements, les bugs de collision ou encore les incompréhensions, par moment, à descendre d'une roche de 15 cm de hauteur .
Gros plus pour la version PS4 physique avec les nombreux patchs : Sous-titré français .


Remarque :

Un grand merci tout d'abord au nouveau studio "Campo Santo" d'avoir réalisé ce projet . Merci à Sean Vanaman pour sa plume, et merci aux deux acteurs (Rich Sommer et la voix sensuelle de Cissy Jones) qui ont réalisé un travail exceptionnel . Je me suis senti embarqué dans cette aventure comme très rarement un jeu me l'a permis, attendant toujours la suite avec impatience (chapitres découpés et espacés de plusieurs jours voire semaines en jeu) . Ce genre d'écriture et d'histoire peuvent vous faire réfléchir et penser la vie autrement . Deux jours après l'avoir fini, je me demande encore ce qui s'est réellement passé, quel est le vrai dénouement ? Impossible d'en choisir un, le jeu reste un mystère gravé en mémoire .

Alors certes, il ne sera pas pour tout le monde . Les moins de 20 ans n'auront que faire de ces états d'âme d'un bon gros trentenaire, et les Action-Man s'ennuieront clairement .
Mais à titre personnel, "Firewatch" est clairement, d'un point de vue psychologique et sentimental, positionné sur le haut du podium de la PS4 (Avec Brothers a tale of two sons, dans un autre genre) .

PS : Le jeu en boite est vendu avec une très belle carte postale, et la fameuse map du Yellowstone que vous utilisez en jeu, avec les annotations !)






_______________________________


Dernière édition par Eraclés le Lun 23 Jan 2017, 21:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stalife
Animateur réseaux sociaux
Animateur réseaux sociaux
avatar

Inscription : 14/01/2014
Messages postés : 5787
Localisation Paris/Nancy/Namek

MessageSujet: Re: Le mini-test d'Eraclés : FIREWATCH (ps4)   Lun 23 Jan 2017, 19:28

Dégouté de l'avoir loupé celui là...

_______________________________



Mise à jour le 09/05/2015
Revenir en haut Aller en bas
Eraclés
Old School Member
Old School Member
avatar

Inscription : 13/12/2012
Messages postés : 4852
Localisation 91

MessageSujet: Re: Le mini-test d'Eraclés : FIREWATCH (ps4)   Mar 31 Jan 2017, 09:24

Tu peux le trouver pour 60€ (le prix d'un jeu neuf finalement) sur Ebay . 

Avec un peu de chance, tu en trouveras d'occaz d'ici pas longtemps pour le même prix que chez LRG : 40€

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Stalife
Animateur réseaux sociaux
Animateur réseaux sociaux
avatar

Inscription : 14/01/2014
Messages postés : 5787
Localisation Paris/Nancy/Namek

MessageSujet: Re: Le mini-test d'Eraclés : FIREWATCH (ps4)   Mar 31 Jan 2017, 19:16

On verra, je vais suivre ça

_______________________________



Mise à jour le 09/05/2015
Revenir en haut Aller en bas
Thomaba
Platinum Member
Platinum Member
avatar

Inscription : 10/12/2010
Messages postés : 1743
Localisation Paris

MessageSujet: Re: Le mini-test d'Eraclés : FIREWATCH (ps4)   Mar 31 Jan 2017, 21:35

Ce qui m'a surtout marqué dans le jeu c'est la direction artistique, je suis Olly Moss depuis un moment déjà et ce qu'il a réalisé ici est incroyable. J'ai beaucoup aimé la narration mais au final été déçu par le déroulement du jeu, son scénario ne m'a pas fait vibrer et le gameplay est très basique.

J'en suis ressorti avec une étrange impression, mais plutôt positive au global.

J'ai envie de voir et jouer à leur prochain jeu.

@Stalife : j'ai vendu ma deuxième copie à la première personne s'étant manifesté sur le topic, désolé

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Guitaroman
Steel Member
Steel Member
avatar

Inscription : 07/03/2017
Messages postés : 132

MessageSujet: Re: Le mini-test d'Eraclés : FIREWATCH (ps4)   Dim 27 Aoû 2017, 11:35

Je ne l'ai pas terminé, avec mon déménagement ça m'a un peu coupé et du coup il faudrait que je le reprenne depuis le début. Le jeu est magnifique, agréable à parcourir et contrairement à certains jeux qui se veulent "contemplatifs" comme Everybody's gone to the rapture, celui ci n'est pas chiant, il y a un certains rythme et ça évite de se retrouver à certains moments avec le regard dans le vague, la manette dans une main, le filet de bave aux lèvres.
En plus l'OST est magnifique, je regrette pas d'avoir acheté le vinyle.

_______________________________
Peace, Love & Deathmetal
Ma Collection: http://www.mygamelist.fr/gtheque/guitaroman.html

Revenir en haut Aller en bas
brocolo
Ice Member
Ice Member
avatar

Inscription : 16/12/2013
Messages postés : 89
Localisation Val d'Oise

MessageSujet: Re: Le mini-test d'Eraclés : FIREWATCH (ps4)   Dim 27 Aoû 2017, 14:42

Un jeu que j'aimerai beaucoup essayer mais j'ai raté la version physique de LRG. Et je n'aime pas acheter des jeux virtuels. J'attends la bonne affaire sur ebay du coup.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le mini-test d'Eraclés : FIREWATCH (ps4)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Limited Forum :: Créations et projets des membres :: Les tests et reportages des membres-