AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 [TEST] Valkyrie Profile (PS1, PSP)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
valkyrie666
Steel Member
Steel Member
avatar

Inscription : 01/01/2011
Messages postés : 293
Localisation Mons

MessageSujet: [TEST] Valkyrie Profile (PS1, PSP)   Dim 29 Mai 2011, 20:15




Valkyrie Profile est un RPG japonais sorti en 1999 au japon, en 2000 aux USA mais qui n’est jamais sorti en Europe. Il a été développé par Tri-Ace et édité par Enix. Ce jeu a eu droit à un remake sur PSP en 2007, qui cette fois est sorti en Europe mais qui n’a pas été localisé en français.
Beaucoup de joueurs le considèrent comme l’une des références de jeu de rôle japonais mais qu’en est-il vraiment ?




Valkyrie profile c’est tout avant une histoire, l’histoire de Lenneth Valkyrie, l’une des trois vierges guerrières, envoyées par Odin pour récupérer les âmes des braves tombés au combat. D’emblée le ton est donné, le jeu est empreint de mythologie nordique aromatisé de tristesse avec une pointe de réflexion sur la destinée.

L’épopée de Lenneth commence avant son réveil alors qu’elle est encore en sommeil dans le corps de son alter égo : Platina, une jeune fille misérable qui ne trouve du réconfort qu’auprès son (plus qu’) ami, Lucian ! Malheureusement, apprenant que ses parents allaient la vendre en tant qu’esclave, Platina s’enfuit avec Lucian mais ne tarde à se laisser mourir de désespoir dans un champ de fleurs empoisonnées, laissant derrière elle, un jeune garçon anéanti par la perte de son amour.



Des années après, Odin le seigneur d’Asgard (royaume des Dieux), sentant Ragnarok arriver (la guerre finale entre le Vanir et l’Aesir, les deux « clans » en puissance) décident d’envoyer Lenneth sur Midgard (le monde des hommes) pour récolter des âmes courageuses (les Einherjars) pour aider l’Aesir à gagner cette guerre !

Pour l’aider dans sa tâche la Valkyrie possède le pouvoir de ressentir à distance les souffrances et peines des gens aux portes de la mort. C’est grâce à ce pouvoir que pendant tout le jeu, le joueur peut suivre pas moins d’une vingtaine d’histoires, parfois d’une tristesse affolante.

L’aventure de Lenneth se divise en 8 chapitres, chacun d’eux compte 24 périodes.
Le même mécanisme de jeu se répète à chaque nouveau chapitre et chacune des actions suivantes utilisera des périodes :

- Lenneth « vit » quelques histoires et donc recrutent quelques personnages.
- Lenneth parcourt quelques donjons dans le but d’entrainer ses nouveaux compagnons.
- Lenneth envoie ses compagnons entrainés au Valhalla.

Il est à noter que la Valkyrie ne peut pas envoyer n’importe qui, en début de chapitre la comparse d’Odin, Freya, donne ses instructions quant à ses attentes… Les recrues demandées peuvent être des archers, des lanciers, des Einherjars ayant telle ou telle aptitude spécifique, etc.

Si les ordres ne sont pas suivis, des sanctions peuvent être infligées, voire même un game over dans le pire des cas.
Le joueur doit donc réfléchir car s’il envoie ses guerriers les plus puissants la suite du jeu risque de devenir difficile, si au contraire, ils sont trop faibles, ils mourront au combat.

Les donjons, seuls lieux d’entrainement réel pour Einherjars, sont construits à la façon d’un jeu de plate-formes 2D à scrolling dans lequel Lenneth doit évoluer. Pour cela, elle peut créer des mini-blocs de glace qui serviront soit de points d’appuis supplémentaires pour atteindre certains endroits soit d’éléments clés pou certaines énigmes.

Le level design est très bien pensé même si, une fois arrivé dans les derniers donjons du jeu, on peut se perdre facilement, la carte n’aidant pas beaucoup dans les zones trop complexes.

Comme dans tout bon RPG, le jeu est parsemé de combats aléatoires dans lesquels, chaque combattant, quatre au total, devient associé à l’une des 4 touches de la manette (rond, carré, triangle et croix).
Le joueur doit alors tapoter les touches de sorte à créer les combos les plus dévastateurs possibles. Associée à ces combos, une barre d’attaque spéciale se remplit permettant d’amplifier encore les dégâts. Plusieurs classes de personnages sont évidement jouables de sorte à répondre au mieux aux attentes de Freya.



En ce qui concerne les musiques, Motoï Sakuraba (également à la tête des ost de Star Ocean, Baten Kaitos et j’en passe) a atteint ici le sommet de son art… Quel que soit le moment, la bande son sonne toujours juste, accentuant encore plus les moments de tristesse ou autre. C’est un sans faute à ce niveau. Quand au doublage, qu’il soit anglais ou japonais, les deux sont très réussis (mention spéciale pour la voix anglaise de Lenneth)


Les graphismes sont également sensationnels, chaque décor est d’une beauté à couper le souffle, on dirait presque des aquarelles tant ils sont beaux. Et cela, que ce soit dans les villes ou dans les donjons. Les personnages sont, eux aussi, très réussis. De plus, chacun d’entre eux possède une véritable personnalité qui le rend vraiment attachant. Suivre la mort de chacune de ses recrues rend le recrutement captivant (bien que triste).

Au cours du jeu, Lenneth finit par enrôler Lucian, dont elle a oublié l’existence car n’étant plus Platina. C’est à ce moment–là du jeu que la belle dévoile toute sa personnalité car oui, le jeu est construit de telle façon que le joueur peut, s’il réalise les bonnes actions, s’affranchir de la tâche qui lui a été confiée pour tenter de libérer Lenneth de son destin fort peu enthousiasmant et de lui permettre de retrouver l’amour de son alter égo. C’est donc une course contre le destin qui s’offre à Lenneth.




Il est à noter que la meilleur fin ne peut s’obtenir que de cette façon mais que même en connaissant son existence, elle est vraiment très compliquée à réaliser. Il faut d’ailleurs jouer en mode difficile pour l’obtenir, car oui, le jeu possède trois modes de difficulté qui influence, le nombre de donjons accessibles, le niveau de départ des Einherjars et l’expérience obtenue.


En conclusion, je dirais que Valkyrie Profile est vraiment un chef d’œuvre de la PS1, un RPG que tout fan doit avoir fait au moins une fois ou deux. Une histoire captivante, des personnages émouvants, des décors et des musiques extraordinaires font de ce jeu une perle rare. Un jeu plein de réflexion et dont les choix du joueur influence le scénario (ce n’est pas un mass effect mais quand même ^^)
Je le recommande à tous !

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Minouche
Platinum Member
Platinum Member
avatar

Inscription : 26/07/2010
Messages postés : 13193
Localisation Chuck knows it.

MessageSujet: rta   Lun 06 Juin 2011, 16:30

Mon avis perso sur Valkyrie profile.

- Musiques superbes
- Ambiance très sympa tout au long
- Combats dynamiques avec attaques "PAF" et incantations géniales, les voix OFF sont superbes aussi.

Le souci je trouve vient de la répétition abusive du "c'est triste, regarde" ou "tu re-veux du donjon, t'inquiète en voilà.."
C'est un Donjon RPG pur, qui n'a d'intérêt que les combats rigolos les 30 premières heures. Les donjons sont lassants, répétitifs au possible, et l'histoire de fond est je trouve pour ma part, minable. Certaines petites histoires sont touchantes mais au final, ce n'est pas ce que l'on retient du jeu qui après des heures de combats tous plus identiques les uns des autres sonnent creuses et bien loin des attentes du "RPG cultissime" dont tout le monde ressasse les mérites depuis des lustres.
Le côté sentimental est sur-joué, absolument pas subtil sauf pour quelques rares occasions et donne au final pour ma part une grosse impression de jeu pas fini dont on a juste voulu injecter une ambiance et un système de combat.

Certes ce côté "fin de personnages" peu paraître sympa, mais tellement simple à mettre en place pour quelques minutes, pour ne rien réutiliser ou presque une fois le perso dans l'équipe, il n'est que chair à canon et chiffre dans un menu, qui ont d'ailleurs intérêt à augmenter, donc encouragement à faire du level up intensif inutile, propre aux mauvais jeux de rôles, enfin surtout mal gérés niveau GD.

Le jeu reste partagé en deux ne sachant quelle direction prendre.. :
- "attendrir le joueur avec des histoires courtes dont on ne se souvient que très peu à part "c'est triste""
- "sauver asgard en aidant Odin et toute sa clique".

Ni l'une, ni l'autre solution n'est suffisamment structurée et intéressante niveau scénar pour croiser le fer avec les grands RPG de la même époque 1995-2005.

J'ai cependant beaucoup aimé l'ambiance de fond associée aux musiques sublimes. Mais il restera pour moi à des années lumières de certains autres RPG de la même époque pour tous ces défauts. Je rebondi sur ta phrase sur le level design. Pour moi, il est quasi inexistant et juste là pour ajouter des heures de jeux dans les donjons, tous plus chiants les uns des autres. Le LD est carrément nul je trouve. D'ailleurs l'intérêt n'est pas là pour moi dans VP.

Un Jeu de "légende", ouai... parce qu'on a pas fini d'en parler, la jaquette, les musiques, le "jeu qu'il faut faire" dont tellement de gens ont parler a formé cette légende. Quand j'étais vendeur sur Voltaire, j'ai rencontré des dizaines des gens qui le voulaient, qui en parlaient comme le jeu du siècle, sans y avoir touché. Se forger une culture RPG pour y déceler ce qui est bien fait de ce qui ne l'est pas est assez long, et des défauts MAJEURS dans VP, il y en a, comme dans tous les jeux, mais ici pour ma part, certains ne pardonnent pas du tout et le placent bien loin d'un top 30, malgré sa notoriété.

Attention aux spoilers dans ton test avec le coup de Lucian tout de même :-/
Revenir en haut Aller en bas
valkyrie666
Steel Member
Steel Member
avatar

Inscription : 01/01/2011
Messages postés : 293
Localisation Mons

MessageSujet: Re: [TEST] Valkyrie Profile (PS1, PSP)   Lun 06 Juin 2011, 17:49

Pardon pour les spoils éventuels...

Je ne suis pas du tout d'accord avec toi sur bien des points mais ça n'a pas d'importance, chacun sa vision des choses après tout ^^ !

Moi perso, c'est LE jeu qui m'a fait rever... Certains diront final 7, je dis non, certains chrono cross, je dis non, d'autres secret of mana, je ne suis toujours pas d'accord... Pour moi VP a su trouver le juste milieu de toutes les choses qui font les bons RPG ! Mais comme je l'ai déjà dit : tout avis est subjectif !

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Minouche
Platinum Member
Platinum Member
avatar

Inscription : 26/07/2010
Messages postés : 13193
Localisation Chuck knows it.

MessageSujet: Re: [TEST] Valkyrie Profile (PS1, PSP)   Lun 06 Juin 2011, 20:02

Oui, je suis d'accord avec toi sur un point : tout avis est subjectif.

Mais il faut également savoir départager certaines choses, c'est ça la critique, sinon on dit chacun ses goûts et voilà il n'y a pas de discussion ^^

Pour moi, valkyrie profile a su se démarquer de la concurrence par son ambiance générale qui était plutôt unique à ce moment. Des musiques qui collent parfaitement au côté tragique du jeu, mais il ne faut pas se voiler les yeux non plus.

Il y a de très bonnes idées dans VP, notamment sur le gameplay dans les combats, très intéressant et plutôt bien foutu il faut le dire, c'est dynamique, ça bouge de partout, ça pète de partout, tous les persos ont des attaques de tueurs, les combats sont épiques, bien plus que dans un FF justement pour ne pas le citer, mais également moins stratégique que dans un Chrono Cross. On se retrouve dans VP rapidement à capter que taper sur tous les boutons en même temps et déclencher les spéciales des persos est tout ce qu'il y a de plus facile, la stratégie c'est du quasi 0 en combat, et ça, ce n'est pas subjectif.

Autre côté non subjectif, c'est que le scénar de fond n'est pas travaillé, c'est un mix de plusieurs petites histoires courtes. Certaines sont travaillées et font passer quelque chose, d'autres non. Et l'histoire de fond est quasi nulle.

Après, que cela t'ait fait rêver, c'est autre chose (ça oui, c'est subjectif), mais tout dépend ce que tu recherches dans un RPG pour les comparer ainsi. Si c'est une ambiance triste avec de la mythologie rapidos de belles musiques et des combats pas endormissants, oui c'est le jeu qu'il te faut.
Il y a tout de même bien plus de choses à apprendre et à retenir d'un Xenogears ou d'un Chrono Cross que de Valkyrie Profile, il n'y a rien de subjectif là-dedans : du point de vue scénario, il est largement inférieur à beaucoup de titres, mais il a des atouts également, je ne dis pas le contraire. Il n'est pas non plus subjectif de dire que les donjons sont répétitifs. C'est d'ailleurs pour cela entre autre que c'est un donjon RPG ^^ Le côté plateforme c'est un belle blague pour justifier que le LD est inexistant ou presque...


Être subjectif, c'est juste dire "j'aime" ou "j'aime pas" pour des raisons personnelles. On peut tout à fait émettre un avis objectif sur un média sans tomber dans le ridicule, et comparer des RPG entre eux peut être objectif si tant est qu'on le veut. Valkyrie a sans aucun doute une ambiance, et c'est déjà classe.
Revenir en haut Aller en bas
valkyrie666
Steel Member
Steel Member
avatar

Inscription : 01/01/2011
Messages postés : 293
Localisation Mons

MessageSujet: Re: [TEST] Valkyrie Profile (PS1, PSP)   Lun 06 Juin 2011, 20:32

Attention re-spoil :

L'histoire de fond est quand même composée d'assez bien d'éléments intéressants à partir du moment ou Lezard et Mystina rentrent en jeu...

tà Loki, même si le rapport mythologique est assez mal dévoilé dans le jeu, ce personnage devient bougrement profond quand on se penche un peu sur l'histoire des Dieux nordiques (ce que j'ai fait).

Les recherches faites en ce sens par les scénaristes et les relations qu'entretiennent les différents Dieux entre eux additionnées au caractère calculateur de Lezard (qui est assez bien poursuivi dans le deux sans pour auront casser 5 jambes à un guépard), au mystère qu'entoure Brams, Silméria et à l’empathie éprouvée (parce que oui j'en ai éprouvé) pour Platina/Lenneth coincée dans son sens du devoir et à qui on a vraiment envie de dire: "Mais allez réveille-toi", tout cela me font ressentir une grande admiration pour ce jeu...

Je suis d'accord sur le côté redondant du jeu : histoire, donjon, combat combat combat, mais je trouve que la dimension stratégique ne se trouve pas tant dans les combats mêmes que dans le menu de jeu... Tu vas me dire tous les RPG demandent des heures de préparations avant certains combats, mais le caractère singulier de devoir gérer des nouveaux personnages possédant des armes et compétences différentes doit constamment te remettre en question de plus le système d'expérience à stocker et bien je trouve ça pas mal ^^

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Minouche
Platinum Member
Platinum Member
avatar

Inscription : 26/07/2010
Messages postés : 13193
Localisation Chuck knows it.

MessageSujet: Re: [TEST] Valkyrie Profile (PS1, PSP)   Mar 07 Juin 2011, 16:20

Pour revenir sur le côté subjectif.

Pour moi, un jeu de rôle est intéressant uniquement si l'histoire me passionne et m'apporte quelque chose. Si c'est juste pour me marrer, je passe pas 80 heures sur un jeu à la VP, mais je fais plusieurs titres annexes. Valkyrie est dénué de scénario de fond, enfin oui, il y a l'histoire avec Loki, mais tellement survolée.. J'ai lu et me suis intéressé à la Mythologie nordique bien avant de faire ce jeu, et j'ai trouvé simplement que le rapport et l'intérêt est réellement simpliste dans le jeu. Le personnage de Loki n'est pas travaillé alors qu'il y avait tellement à faire..

Le souci étant qu'ils n'ont fait que pomper et non réinterprêter de façon intéressante les écrits mythologiques, question imagination on a vu mieux niveau scenar, le comparer avec un Xeno ou autre, c'est déjà IMPOSSIBLE à ce niveau. Et puis un personnage de jeu vidéo ne "devient" pas intéressant quand tu lis son histoire en dehors du jeu (Loki). Il est intéressant et son approche l'est, ou pas, dans le jeu. Dans VP, pour moi c'est bougrement raté, tout comme la vision que l'on donne au joueur de Odin, Freya et Valkyrie. C'est trop survolé pour en valoir la peine, c'est juste soft, et pas travaillé, juste la "touch" japonaise à un univers qui fait rêver.

Après, je te rejoins pour le côté menu. Il était innovant et intéressant niveau XP, gestion des armes, ça c'était vraiment pas mal du tout.
J'ai également beaucoup aimé certaines petites histoires, Arngrim, Valeth, Lucian, surtout Yumei en fait. Mais c'est tellement court.. Ok, c'est fait exprès, mais bon, je trouve ça un peu trop facile. Ils auraient proposé moins de persos mais les auraient plus travaillé, ç'aurait été 1000 fois mieux. Parce qu'une fois dans ton équipe./../// OSEF quoi, le seul truc qui compte c'est de faire de l'XP avec, on a tourné la page, c'est la fête au poulet, la petite Jelanda et la Sirène se retrouve guerrières / magiciennes pour le Ragnarok -_- voilà quoi l'absurdité totale.

Et quand bien même on accepte cet état de fait, c'est quand même je trouve limite. Histoire de fond repompée à 70% d'histoires connues, pas ou peu d'exploration, des donjons vraiment chiants...

Alors ouai, heureusement qu'il y a la musique qui relève le niveau avec cette ambiance "tristounette" permanente (dont il ne faut pas se lasser ndlr) qui donne un cachet général au jeu, sinon ce serait poubelle pour ma part.
Bon après, les artworks sont beaux également, les combats sont cool, ça reste un bon jeu général, mais avec d'énormes faiblesses quoi.

Pour moi un jeu de rôle avec un scénar et une intrigue de fond qui marchent pas, c'est déjà la moitié de l'intérêt qui s'envole. Après, les dialogues, la façon de raconter... là encore non. le reste sauve le tout.

Si j'avais dû noter VP sur 10 je lui aurait collé un gentil 6 avec une réserve à 7-7,5 pour ceux qui ne sont pas regardant sur le scénario (mais qui ne l'est pas dans un J-RPG console ??? - c'est certainement la chose qui compte le plus devant le reste, à des années lumières du gameplay, et au moins juste devant l'ambiance générale du jeu alors bon là.. autant dire que bah il a le reste..).
Revenir en haut Aller en bas
valkyrie666
Steel Member
Steel Member
avatar

Inscription : 01/01/2011
Messages postés : 293
Localisation Mons

MessageSujet: Re: [TEST] Valkyrie Profile (PS1, PSP)   Mar 07 Juin 2011, 16:28

Minouche a écrit:
Parce qu'une fois dans ton équipe./../// OSEF quoi, le seul truc qui compte c'est de faire de l'XP avec, on a tourné la page, c'est la fête au poulet, la petite Jelanda et la Sirène se retrouve guerrières / magiciennes pour le Ragnarok -_- voilà quoi l'absurdité totale.

La dessus je ne peux qu'être d'accord !


Minouche a écrit:
...des donjons vraiment chiants...

Mis à part un ou deux (dont palace of the dragon) bien reloux, je les ai trouvés bien pensés... En particulier Shunken shrine (je pense, celui qui se passe à moitié sous l'eau et dont les cristaux de Lenneth deviennent une vraie pièce d'énigme pour réfléchir la lumière)


Je suis d'accord sur le fait qu'il existe quantité de scénario plus travaillés... Mais bon ma subjectivité sur ce jeu doit prendre le pas... Désolé ^^

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
 
[TEST] Valkyrie Profile (PS1, PSP)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Limited Forum :: Créations et projets des membres :: Les tests et reportages des membres-